rose_of_jericho5954

Il arrive parfois que les spectacles de danse contemporaine débutent avant même que les spectateurs se soient tout à fait installés sur leurs sièges dans la salle. C’est le cas de Rose of Jericho du chorégraphe américain Andrew Skeels. Sur la scène, des centaines de couvertures beiges jonchent le sol et semblent être triées lentement et tristement par six acteurs. Le sol est craquelé comme dans une atmosphère de très grande sécheresse. Les couleurs des costumes s’harmonisent avec le beige sableux des draps au sol. La silhouette d’une femme se devine au cœur du tas de linge inerte qui s’étend au centre de la scène. Lire_la_suite